| Votre traductrice a un code de déontologie
487
page-template-default,page,page-id-487,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Votre traductrice a un code de déontologie

Eh oui, en étant membre de la Société française des traducteurs, j’adhère à un code de déontologie. C’est pour vous une garantie de l’étique professionnelle que j’adopte.

En voici quelques extraits :

Point 1a :

Le traducteur doit exercer sa mission avec probité et intégrité, fondement de la confiance du donneur d’ordre. Le traducteur s’engage à ne pas accepter de mission qui l’obligerait à porter atteinte à sa dignité ou à celle de la profession.
(…)

Point 3a  :

Dans ses relations professionnelles, le traducteur doit
respecter la confiance que lui a accordée le donneur
d’ouvrage en s’interdisant notamment d’accepter, d’exécuter
ou faire exécuter un travail dont il ne peut garantir la qualité
ou de confier à des tiers tout ou partie du travail sans avoir
informé le donneur d’ouvrage et recueillir son accord.
(…)

Le code en détail, ici.

 

SFT-LOGO_membre_petit_72dpi

Partagez le contenu qui vous a plu !