| Votre CV en anglais, 2ème partie
229
page-template-default,page,page-id-229,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Votre CV en anglais, 2ème partie

<<Début de l’article ici

 

–> N’utilisez pas de traducteur automatique ! Ce ne sont en aucun cas des dictionnaires ! Ils ne savent pas ce que vous voulez dire.

Il n’y a que votre cerveau qui pourra traduire correctement votre CV, avec l’aide des indications d’un dictionnaire, utilisé correctement. Pour traduire « diplôme », par exemple, il ne saura pas si vous parlez d’un diplôme Bac+3 et au-dessus (degree) ou d’un diplôme jusqu’à Bac+2 (diploma).

–> Mentionnez les équivalences de vos diplômes ! Les BTS, Bac techno et autres diplômes français n’indiquent rien à nos amis du reste du monde. Recherchez leurs équivalents ! Le site Business Attitude vous a mâché le gros du travail : http://www.businessattitude.fr/2007/06/04/equivalence-des-diplomes-francais-anglais/

–> Rendez votre CV accrocheur ! Rendez-vous à l’évidence : ce n’est pas le cas du CV français, bien trop abstrait. N’hésitez pas à entrer dans les détails, à faire des phrases, à utiliser des verbes plutôt que des substantifs, à mentionner des chiffres, à donner des exemples, etc.

–> Enfin, comprenez bien qu’ils attendent de vous des expériences, donc tout est bon à prendre, y compris vos missions de bénévole. Mentionnez donc ce que vous avez réalisé ou appris à faire au sein d’associations. qui pourrait intéresser le recruteur du poste que vous visez. Ce qui compte, c’est ce que vous êtes capable de faire, ce n’est pas combien vous avez été payé(e) pour le faire.

Avec tout ça, vous comprendrez que le format 1page du CV français devient un format 2, voire 3 pages en anglais.

Bonne chance !

Voir les autres articles >>

Partager cet article :

Partagez le contenu qui vous a plu !