| 10 conseils pour apprendre une langue étrangère
702
page-template-default,page,page-id-702,page-child,parent-pageid-96,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

10 conseils pour apprendre une langue étrangère

Voici sans plus attendre 10 conseils pour apprendre une langue étrangère. Lesquels mettrez-vous en place illico ?

1. Plus on apprend tôt, mieux c’est. MAIS : il n’est jamais trop tard !

2. Rien de mieux que l’immersion totale dans un pays étranger. Même une semaine ou deux, c’est toujours ça de pris !

3. Regardez des films et séries en VO

4. Apprenez par phrases et non pas par mots

5. Répétez, répétez, répétez

6. Oubliez votre livre de grammaire (valable uniquement pour ceux qui ne partent pas de zéro dans la langue étrangère)

7. Parlez et pratiquez! Rejoignez un groupe de discussion, trouvez-vous un correspondant pour skyper (sur ConversationExchange par exemple), rencontrez les étrangers installés près de chez vous, etc.

8. Osez faire des erreurs. N’attendez pas d’être bilingues pour oser prendre la parole ! C’est justement en vous lançant que vous progresserez.

9. Fixez-vous des objectifs. Pas à pas, passez au niveau supérieur en franchissant des étapes claire et réalisables (

10. Diversifiez votre apprentissage
Lire, regarder des films en VO, parler avec vos amis… Peu importe la manière, le principal est que vous preniez plaisir à apprendre la langue. Allez dans des cocktails internationaux (Polyglot Club, soirées Wine & Cheese Speaking-agency…) pour rencontrer des étrangers et jetez-vous à l’eau!

Un peu de courage pour une grande satisfaction, c’est un bon deal, n’est-ce pas?

Complété à partir de : http://www.huffingtonpost.fr/antoine-gentil/10-conseils-apprentissage-langue-etrangere_b_4821426.html

Vous l’aurez compris, prendre 1h de cours particulier par semaine et tout miser dessus ou sur son prof ne suffit pas ! Cela reviendrait, selon moi, à viser les JO (ou au moins un beau corps d’athlète) en faisant du sport seulement 1h par semaine. Dérisoire, non ?
C’est tout simplement que ce genre de coaching ne se suffit pas à lui-même quand on a pour objectif d’ « être à l’aise en anglais ». Il doit simplement venir en complément de votre motivation et de vos efforts !

Nous sommes là pour vous driver, vous guider, vous accompagner, vous mettre sur la voie, mais nous ne pourrons jamais APPRENDRE à votre place !

 

Partagez le contenu qui vous a plu !